Leucémies myéloïdes aiguës

Les leucémies myéloïdes aigues ont un très mauvais pronostic et la résistance aux traitements classiques conduisant à une récidive est fréquente. L’environnement tumoral par des cellules inflammatoires, comme les macrophages, semblent jouer un rôle important dans les mécanismes de résistance. L’étude veut étudier l’interaction des cellules de leucémie humaine avec les différents types de macrophage. Puis elle propose de moduler et reprogrammer les macrophages et de tester alors la possibilité d’inverser les mécanismes de résistance.

Localisation

CHUV
Lausanne

Responsable(s)

Dr. Smirnova

Dr. Smirnova

Assistés des collaborateurs
des différentes institutions
concernées