Cancer de la prostate

A pilot study to investigate the effects of lifestyle intervention on physical activity and diet in patients with metastatic prostate cancer receiving novel hormonal agents: the ACTIDIET-PRO study.

Il y a beaucoup d’évidence qu’une intervention sur le mode de vie avec des exercices physiques ciblés et/ou un régime alimentaire peuvent influencer positivement la qualité de vie mais aussi  améliorer l’évolution de la maladie des patients atteints de cancer de la prostate. Les traitements actuels qui conduisent á la suppression du taux de testostérone a des effets négatifs sur le système cardiovasculaire, sur la masse graisseuse et musculaire, sur la composition osseuse et sur l’équilibre psychologique. La thérapie par l’exercice et le régime alimentaire peuvent potentiellement interférer avec la progression du cancer de la prostata par le biais de divers mécanismes, notamment la réduction des marqueurs inflammatoires et du taux de cholestérol, ainsi que des modifications des bactéries intestinales – ce que l’on appelle la composition du microbiote. L’étude ACTIDIET-PRO prévoit d’effectuer une intervention sur le mode de vie des patients avec un entraînement physique structuré, supervisé par un physiothérapeute, associé à régime alimentaire individualisé basé sur le concept de « repas équilibré » comprenant peu de graisses totales, peu de graisses saturées et beaucoup d’acides gras oméga 3.

L’étude vise à tester la faisabilité du programme et son effet sur l´evolution de la maladie, sur la qualité de vie des patients et sur les modifications de leur microbiome

Localisation

Istituto Oncologico della Svizzera italiana
Bellinzone

Responsable(s)

Dr. Ursula Vogl

Dr. Ursula Vogl

Assistés des collaborateurs
des différentes institutions
concernées